LES PLUS BEAUX BIDES DE L’HISTOIRE DU CINEMA

Jack-the-Giant-Killer-BannerMISE A JOUR DU 6 AVRIL 2013

Alors que JACK LE CHASSEUR DE GEANTS se plante au box-office dans les grandes largeurs mais que personne n’en parle (le film a coûté 195M$ pour des recettes monde qui devraient difficilement atteindre les 200M$), petit retour sur les films qui ont perdu le plus d’argent lors de leur carrière en salles. On ne tiendra pas compte ici des recettes DVD ou TV mais uniquement de la différence entre les recettes dans le monde (incluant les Etats-Unis) et le budget du film (production + marketing).

TOP 10 DES PLUS GROS BIDES DE TOUS LES TEMPS

FILM
ANNEE
BUDGET (avec le marketing)
RECETTES
DANS LE MONDE
PERTES EN $
PERTES EN $
(avec inflation)
1.L’ILE AUX PIRATES
1995
115
18,5
96,5
147,2
2.ALAMO
2004
145
25,8
119,2
146,6
3.PLUTO NASH
2002
120
7,1
112,9
145,9
4.SAHARA
2005
241
119,3
121,7
144,9
5.MILO SUR MARS
2011
175
39
136
140,5
6.LE 13ème GUERRIER
1999
160
61,7
98,3
137,1
7.TOWN AND COUNTRY
2001
105
10,4
94,6
124,2
8.SPEED
RACER
2008
200
93,9
106,1
114,5
9.LA PORTE DU PARADIS
1980
44
3,5
40,5
114,3
10.FURTIF
2005
170,8
76,9
93,9
111,7

1. L’ILE AUX PIRATES :  le film de Renny Harlin est toujours en tête des plus gros bides du cinéma depuis sa sortie en 1995. Produit par Carolco (Andrew Vajna à qui l’on doit STARGATE), le film de pirates n’a pas trouvé son public ce qui a entrainé la perte de la société de production. En France le film a engrangé 250 109 entréesDifficile d’établir les causes d’un tel désastre. La qualité du film ? Pas vraiment car sans être au niveau de PIRATES DES CARAIBES, le film n’a rien de honteux et reste un honnête divertissement. Le thème ? Sans doute. Les films de pirates n’ont pas souvent marché avant PIRATES DES CARAIBES. Le casting ? Oui un peu puisque ni Geena Davis ni Matthew Modine ne sont des acteurs bankables.

2. ALAMO : véritable film fantôme dont personne n’a jamais entendu parlé, ALAMO n’est même pas de sorti en France. Pourquoi un tel échec ? Sans doute parce que le budget du film est complètement disproportionné par rapport au sujet et au casting. Comme mettre plus de 100M$ dans un remake avec Dennis Quaid et Billy Bob Thornton ?!!!! « You will never forget » est inscrit sur l’affiche… ça c’est sûr que Disney n’oubliera jamais !

3. PLUTO NASH : Une comédie de SF avec Eddie Murphy à plus de 100M$ ! Quelqu’un à la Warner a voulu foutre la merde dans les comptes ! Le film a été repoussé plusieurs fois (ce qui n’est jamais bon signe) pour sortir l’été 2002 aux Etats-Unis. La qualité du film est clairement la raison principale de l’échec puisqu’il va recevoir 5 nominations aux Razzie Awards (l’équivalent des Oscar mais pour les pires films de l’année). En France il sortira sur 116 copies pour seulement 53 772 entrées.

4. SAHARA : Étonnant de retrouver ce film d’aventures à la 4ème place. Il a réalisé des chiffres honorables aux Etats-Unis et le film n’a rien de honteux.  Seulement il a coûté plus de 200M$ avec les frais marketing et n’a pas bien fonctionné à l’international. Une suite était prévue mais a été vite abandonnée après les résultats au box-office. En France il a cumulé seulement 354 207 entrées.

5. MILO SUR MARS : C’est rare qu’un dessin animé Disney se prenne un bide pareil ! Comment l’expliquer ? Le titre déjà ! En Anglais « MARS NEEDS MOMS ». On tient sans doute l’un des pires titres de l’histoire du cinéma ! La date de sortie US (11 mars) n’était sans doute pas très favorable pour un film pour enfants. Enfin le sujet est une malédiction à Hollywood ! Si vous voulez qu’un film se plante, il suffit qu’il traite de Mars ! (JOHN CARTER, PLANETE ROUGE, MISSION TO MARS). En France le film n’est pas sortie en salles mais directement en DVD. Notons enfin que suite à l’échec du film (produit par Zemeckis tout de même), Disney a annulé la production du SOUS-MARIN JAUNE qui devait utiliser la même technique de Motion Capture.

6. LE 13ème GUERRIER : Le film de John Mc Tiernan a connu d’énormes problèmes de production ce qui explique son budget à plus de 160M$. Sortie plusieurs fois repoussée, scènes retournées, montage refait plusieurs fois suite aux projections test, compositeur remplacé (Graeme Revell avait composé tout le score avant d’être remplacé par Jerry Goldsmith), tout y est passé, même le changement de titre puisqu’au départ le film s’appeler Eaters of the Dead. En France il a plutôt pas mal fonctionné avec 1 229 687 entrées. Notons enfin que selon les producteurs le film n’aurait coûté que 90M$, ce que tout Hollywood n’arrive pas à croire…

7. TOWN AND COUNTRY : Gros casting mais tout petit box-office !

Warren Beatty, Diane Keaton, Andie McDowell, Nasstaja Kinski et Charlon Heston. Résultat ? 3 Razzie Awards ! Il faut dire que les comédies « pour les vieux » n’est pas un genre qui a tendance à rassembler un très large public. En France le film n’est pas sorti en salles.

8. SPEED RACER : Après la trilogie MATRIX, les frères Wachowski étaient très attendus. En mettant en scène SPEED RACER (projet qui a très longtemps circulé à Hollywood puisqu’Alfonso Cuaron, Johnny Depp, Keanu Reeves, Vince Vaughn… y ont été attachés à un moment donné), les frères ont pris des risques et ça n’a pas payé ! Comment expliquer cet échec ? Visuellement le film a repoussé une bonne partie du public dès les premières bandes-annonces. Par ailleurs les fans de MATRIX n’ont pas compris pourquoi les Frères Wachowski ont choisi de faire un film pour enfants. En France le film n’a pas du tout marché avec 112 716 entrées sur 277 copies.

9. LA PORTE DU PARADIS : Plus grand flop de tous les temps à sa sortie !

Michael Cimino est devenu un réalisateur maudit puisqu’il a entrainé le naufrage de la United Artist. Le film est aujourd’hui culte.

En France le film a cumulé 242 690 entrées.

10. FURTIF : Le réal de FAST & FURIOUS qui s’attaque revisiter TOP GUN, pourquoi pas.

Seulement le casting était naze (Jamie Foxx, Jessica Biel, Josh Lucas) et le film était à chier ! Clairement Sony n’a pas su créer un blockbuster avec une promesse simple et originale qui aurait pu mobiliser un large public. On était plus proche d’une adaptation de jeu vidéo ! En France le film n’a pas trouvé son public avec seulement 334 647 entrées.

Mais également …

Si l’on tient compte du budget de 350M$ de JOHN CARTER et des recettes mondes qui atteignent 270M$, la production Disney perdrait 80M$ et ne figurerait pas dans le top 10 des plus gros flops. Seulement Disney a annoncé des pertes de 200M$ sur le film, ce qui en ferait le plus gros flop de tous les temps. Difficile d’y voir clair dans les 200M$ de pertes. L’annonce a été faite bien avant la fin de la carrière du film et surtout ces pertes doivent tenir compte de la part des exploitants dans le recettes, ce qui n’est pas le cas dans les films cités plus haut.

D’autres échecs sont célèbres comme celui de BATTELFIELD EARTH (adaptation d’un roman de Ron Hubard, créateur de la Scientologie, avec John Travolta en alien) avec 100M$ de pertes, THE POSTMAN de Kevin Costner avec 90,3M$, HUDSON HAWK (avec Bruce Willis) avec 82M$, PIRATES de Polanski avec 71M$ ou encore CATWOMAN avec 65,1M$.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s