FABRICE LUCHINI

 

Article du 3 novembre 2012

Et si Fabrice Luchini était tout simplement l’acteur français le plus bankable de ces dernières années ???? A l’affiche du dernier film de François Ozon DANS LA MAISON (le film cumule déjà plus de 880 000 entrées) et du 4ème volet d’ASTERIX (près de 2 millions d’entrées en 2 semaines), l’acteur semble bénéficier d’une cote d’amour indéfectible de la part du public français.

Cela fait maintenant près de 40 ans qu’il enchaine les succès depuis la sortie en 1974 de CONTES IMMORAUX qui cumulait déjà à l’époque 1 134 000 entrées. Après quelques jolis succès d’estime, c’est avec P.R.O.F.S. (près de 3 millions d’entrées en 1985) que Luchini va exploser auprès du grand public. Mais ce sont surtout ses rôles marquants dans LA DISCRETE (1,4 millions d’entrées), URANUS (2,5 millions d’entrées) ou encore LE COLONEL CHABERT (1,7 millions d’entrées) qui vont faire de lui une figure incontournable du cinéma français. Capable de rendre accessible n’importe quel rôle, l’acteur n’a jamais connu deux fois de suite l’échec au box-office.

Des échecs justement, il est difficile d’en trouver. On peut quand même citer PAS DE SCANDALE (1999) qui n’a engrangé que 280 000 entrées malgré la présence à ses côtés de Vincent Lindon et Isabelle Hupert, LA CLOCHE A SONNE (2005) avec seulement 219 000 entrées pour plus de 7 millions d’euros de budget ou, dans une moindre mesure, MOLIERE (2006) qui malgré ses 1,2 million d’entrées a déçu du fait de son budget important de 16 millions d’euros.

Depuis la sortie de JEAN-PHILIPPE en 2006 (1,3 million d’entrées), Fabrice Luchini enchaine les succès avec 8 films (sans compter DANS LA MAISON et ASTERIX) pour 11 millions d’entrées, soit une moyenne de près de 1,4 million d’entrées par film.

Les chiffres clés de Fabrice Luchini (en tête d’affiche sans compter DANS LA MAISON et ASTERIX):

– 33 films

– 47 millions d’entrées

– 1 400 000 entrées en moyenne par film (l’équivalent de Jean Dujardin)

– 15 films au-dessus de la barre du million d’entrées

FILMS ANNEE ENTREES
1.P.R.O.F.S. 1985 2 845 000
2.URANUS 1990 2 542 000
3.LE BOSSU 1997 2 329 000
4.POTICHE 2010 2 318 000
5.LES FEMMES DU 6ème ETAGE 2011 2 274 000
6.BEAUMARCHAIS L’INSOLENT 1996 1 945 000
7.TOUT CA… POUR CA ! 1993 1 887 000
8.PARIS 2008 1 723 000
9.LE COLONEL CHABERT 1994 1 695 000
10.LA DISCRETE 1990 1 405 000

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s