BOX-OFFICE US – ANALYSE WEEK-END : WILL SMITH N’EST PLUS CE QU’IL ETAIT ?

focus-1600

Petite programmation ce week-end dans les salles américaines ce qui a pour effet une chute de 12% des recettes par rapport au même week-end en 2014. Les recettes restent tout de même en avance de près de 9% en 2015 avant les prochaines sorties de CHAPPIE, CENDRILLON ou encore DIVERGENCE 2.

Deux ans après l’échec de AFTER EARTH, Will Smith faisait son retour dans les salles américaines avec le thriller DIVERSION (FOCUS en version originale). Un retour mitigé puisque le film engrange 19,1M$ en 3 jours sur 3 323 copies.

COMPARABLES DIVERSION

1er vendredi 1er week-end Cumul final
BRAQUAGE A L’ITALIENNE 6 19,5 106,1
CRAZY, STUPID, LOVE 6,6 19,1 84,4
SEPT VIES 5,2 14,9 70
L’AGENCE 6,7 21,2 62,5
DIVERSION 6,5 19,1

Pour le comédien ce démarrage est seulement le 15ème meilleur de sa carrière derrière ENEMI D’ETAT (20M$). Pour les réalisateurs Glenn Ficarra et John Requa, DIVERSION démarre dans la lignée de leur précédent film CRAZY, STUPID, LOVE (19,1M$). Des premiers chiffres qui sont donc loin d’être honteux pour le genre mais pas à la hauteur de Will Smith. Produit pour 50M$, le film ne sera pas une très bonne affaire financière pour Warner…

Autre sortie majeure du week-end, le film d’horreur THE LAZARUS EFFECT démarre doucement avec 10,5M$ sur 2 666 copies. Dans le genre et la période, le film démarre entre DARK SKIES (8,2M$) et OCULUS (12M$). Produit pour seulement 3,3M$, le film sera une belle affaire pour Relativity.

Pour le reste on prend les mêmes et on recommence avec KINGSMAN qui se maintient très bien avec déjà 85,7M$ en 17 jours pour un cumul final au-delà des 100M$ garanti. CINQUANTE NUANCE DE GREY qui continue de s’effondrer très rapidement avec 147,8M$ en 17 jours. La production Universal devrait tout de même dépasser les 152,6M$ de SEX AND THE CITY.

Notons également qu’avec 331,1M$, AMERICAN SNIPER est devenu le 33ème plus gros succès de tous les temps juste devant FORREST GUMP. Bien évidemment en tenant compte de l’inflation le film ne se classe que 165ème (derrière RUSH HOUR 2) mais cela reste une performance très impressionnante.

L’effet Oscar n’est pas très important pour les films primés à commencer par BIRDMAN qui engrange 2M$ malgré 1 213 copies. Rien d’exceptionnel puisque le film n’affiche qu’une faible moyenne par écran de 1 628$, contre 1 747$ pour IMITATION GAME qui est distribué sur quasiment le même nombre de copies. Il semblerait donc que le grand public ne soit pas plus intéressé que cela par le « Meilleur Film de l’année »…

STILL ALICE profite un peu de l’Oscar de Julianne Moore pour cumuler 12M$ depuis le débit de sa carrière. Le film devrait terminer sa carrière autour de 20M$ pour seulement 5M$ de budget.

WHIPLASH et UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DE TEMPS voient également leurs recettes augmenter de respectivement 19 et 17%. Les deux films ne devraient pas non plus profiter très longtemps du buzz autour de leurs récompenses…

Rendez-vous le week-end prochain avec une programmation un peu plus excitante grâce aux sorties de CHAPPIE, INDIAN PALACE 2 et la comédie UNFINISHED BUSINESS.

TOP 20 WEEK-END DU 27 FEVRIER AU 1er MARS 2015

FILM (semaines) WEEK-END   TOTAL DISTRIBUTEUR ESTIMATION CUMUL FINAL
1.DIVERSION (FOCUS) (1) 19,1 19,1 Warner 50
2.KINGSMAN (3) 11,8 -36% 85,7 Fox 110
3.BOB L’EPONGE 2 (4) 11,2 -32% 140,3 Paramount 165
4.CINQUANTE NUANCES DE GREY (3) 10,9 -51% 147,8 Universal 165
5.THE LAZARUS EFFECT (1) 10,6 10,6 Relativity 22
6.McFARLAND, USA (2) 7,8 -29% 22 Disney 40
7.AMERICAN SNIPER (10) 7,7 -23% 331,1 Warner 350
8.THE DUFF (2) 7,2 -34% 20,1 Lionsgate 35
9.STILL ALICE (7) 2,7 +24% 12 Sony C. 20
10.HOT TUBE TIME MACHINE 2 (2) 2,4 -60% 10,3 Paramount 14
11.JUPITER : LE DESTIN DE L’UNIVERS (4) 2,1 -45% 43,1 Warner 46
12.BIRDMAN (19) 2 +125% 43,1 FoxS 50
13.IMITATION GAME (14) 1,9 -24% 86,8 Weinstein 92
14.PADDINGTON (7) 1,8 -27% 70,2 Weinstein 72
15.A LA MALA (1) 1,4 1,4 Lionsgate 8
16.WHIPLASH (21) 0,67 +19% 12,3 Sony C. 14,5
17.UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DE TEMPS (17) 0,65 +17% 35,1 Focus 38
18.LES NOUVEAUX HEROS (16) 0,52 -3% 220,9 Disney 222
19.BLACK OR WHITE (5) 0,47 -55% 20,6 Relativity 21,5
20.SELMA (10) 0,45 -28% 50,4 Paramount 51
Publicités

2 thoughts on “BOX-OFFICE US – ANALYSE WEEK-END : WILL SMITH N’EST PLUS CE QU’IL ETAIT ?

  1. Moyen pour le thriller avec Will Smith mais très impressionnant en revanche
    pour les continuités !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s